Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
LES PETITS MOUSSAILLONS

Réglement intérieur

Rédigé par Association Les petits Moussaillons

SOMMAIRE

1 – Les caractéristiques de l’association

1 - 1 La localisation

1 - 2 La capacité d’accueil

1 - 3 Les horaires

1 - 4 Les assurances

1 - 5 Divers

2 – Le personnel d’encadrement

2 - 1 L’équipe de professionnelles

2 - 2 Le médecin rattaché à la structure

2 - 3 La discrétion

3 – La place fondamentale des parents

3 - 1 La participation active et obligatoire des familles

3 - 2 Les documents remis aux parents

3 - 3 Les autorisations

4 – L’admission des enfants et la vie au quotidien

4 -1 Les modalités de fonctionnement

4 - 2 Les tarifs

4 - 3 La surveillance médicale des enfants

4 - 4 La vie au quotidien pour les enfants

LE REGLEMENT

1 – Les caractéristiques de l’association

L’association « Les Petits Moussaillons » est une association Loi du 1er juillet 1901 à but non lucratif, créée en novembre 2000. L’activité principale de l’association est de gérer la structure multi-accueil de la Maison de la Petite Enfance et a pour vocation :

- d’accompagner les parents dans leur fonction d’éducation et de les aider à concilier vie familiale, vie professionnelle et vie sociale ;

- de favoriser le développement, l’éveil et la socialisation des enfants de 2 mois 1/2 à 6 ans ;

- et de créer une dynamique locale autour de la Petite Enfance, avec tous les acteurs concernés.

1 - 1 La localisation

La structure multi-accueil associative « Les Petits Moussaillons » (crèche – halte-garderie) est située, dans des locaux municipaux, au sein de La Maison de la Petite Enfance, Place Beaujean, 29910 TREGUNC- Tél. : 02 98 50 26 48

L’association gestionnaire est représentée par son Président :

Monsieur Ronan Chevreux

Adresse e-mail : lespetitsmoussaillons@wanadoo.fr.

Informations pratiques sur site Internet : www.tregunc.fr (rubrique petite enfance).

Blog : les-pti-moussaillons.overblog.com

1 - 2 La capacité d’accueil

La structure multi-accueil « Les Petits Moussaillons » dispose d’un agrément pour accueillir quotidiennement 20 enfants, âgés de 10 semaines (fin légale du congé de maternité) à 6 ans.

L’article R.2324-27 du décret n° 2010-613 du 7 juin 2010 prévoit toutefois que :

« des enfants peuvent être accueillis en surnombre certains jours de la semaine, dans la limite de 10 % de la capacité d’accueil autorisée pour l’établissement ou le service considéré et à condition que le taux d’occupation n’excède pas 100 % en moyenne hebdomadaire ».

L’association ne fera référence à cet article que de manière exceptionnelle.

1 - 3 Les horaires

Le lieu d’accueil est ouvert toute l’année, du lundi au vendredi, de 7h30 à 19 heures, excepté :

  • les jours fériés,
  • 2 semaines consécutives en été (à priori 2 premières semaines d’août),
  • entre Noël et Jour de l’An.

En cas de fermeture ou d’ouverture exceptionnelle, les parents en seront informés au moins 1 mois au préalable. Ces horaires et fermetures sont révisables lors de Conseils d’Administration.

Le matin, dans un souci d’organisation des diverses activités mises en place par l’équipe, il est préférable d’amener les enfants avant 10h00.

Le soir, les parents doivent venir chercher leur enfant au plus tard à 19h00 afin de respecter les horaires.

La directrice est à votre disposition pour toutes questions administratives le mardi matin, le jeudi et le vendredi, si les créneaux horaires ne vous correspondent pas, vous avez la possibilité de prendre rendez vous le lundi ou le mercredi.

En cas d’absence de la directrice, une auxiliaire de puériculture assure la responsabilité de la structure, sous l’autorité du président.

En cas d’absence de la directrice et de l’éducatrice, l’auxiliaire de puériculture assurera la continuité de direction et sera en mesure d’assurer les responsabilités qui lui sont déléguées, sous l’autorité hiérarchique du président.

1 - 4 Les assurances

L’association souscrit une assurance pour le local et une assurance responsabilité civile pour les enfants, les salariés et les bénévoles.

Les parents sont responsables de leur enfant tant que celui-ci n’a pas été accueilli par un membre du personnel, et dès qu’ils ont repris contact avec leur enfant au moment du départ.

Les ainés qui accompagnent les parents à la crèche, sont sous la responsabilité des familles.

Les parents doivent s’assurer que leur enfant n’introduit pas de petits objets dans le lieu d’accueil (billes, pièces de monnaie, perles, cailloux, bijoux...) pour éviter tout risque de strangulation, étouffement…pour lui-même et pour les plus petits.

Les bijoux (colliers, boucles d’oreilles, bagues, pinces à cheveux…) sont donc formellement interdits et le personnel demandera aux familles de les retirer si cet article n’est pas respecté.

L’association n’est pas responsable en cas de perte ou de vol de vêtements.

1 - 5 Divers

L’usage de tabac et d’alcool est interdit dans le lieu d’accueil ; de plus, les animaux n’y sont pas admis.

2 – Le personnel d’encadrement

2 - 1 L’équipe de professionnelles

L’encadrement des enfants est assuré par des personnes diplômées, embauchées et rémunérées par l’Association. Deux adultes doivent être présents à tout moment auprès des enfants, dont une professionnelle qualifiée.


La Directrice est une Éducatrice de Jeunes Enfants expérimentée (22 heures consacrées au travail administratif et 10 à l’encadrement des enfants) qui assure :

  • l’encadrement du travail de l’équipe éducative ;
  • la mise en pratique du projet pédagogique, en concertation avec l’ensemble du personnel et en cohérence avec les orientations ;
  • la garantie du dialogue entre parents et équipe ;
  • et, par délégation de l’association, exerce la gestion courante de la structure
  • et veille à la bonne application des règles de sécurité et d’hygiène.

L’équipe est également composée de :

  • Une Educatrice jeunes enfants (25 h /semaine)
  • trois Auxiliaires de Puériculture (3 X 35 h / semaine) ;

Délégation de la fonction de direction

En cas d’absence de la directrice, une auxiliaire assurera la gestion quotidienne de la structure sous l’autorité du président. Un protocole précise les taches à accomplir par cette dernière. il s’agit d’une délégation des tâches, mais la responsabilité technique reste malgré tout à la charge de la directrice. Celle-ci devra être prévenue immédiatement de tout éventuel changement où modification.

  • trois Assistantes Petite Enfance (2 X 27.5 h / semaine et 1 X20 h / semaine)
  • une agent d’entretien des locaux (12.30/semaine)

La directrice est sous l’autorité hiérarchique des membres du bureau. Les autres personnels sont sous l’autorité conjointe de la directrice et des membres du bureau.

L’accueil de stagiaire sera, d’autre part, favorisé. Le stagiaire n’est jamais considéré comme un membre du personnel car l’intérêt du stage est de promouvoir et valoriser les valeurs éducatives auxquelles les stagiaires adhèrent. Le stagiaire ne fait pas partie du personnel encadrant.

2 - 2 Le médecin rattaché à la structure

Docteur Sansoucy – névez – 02.98.06.81.36

L’Association s’est assurée, à ses frais, le concours d’un médecin fixé par convention médicale (rôle de conseil, de surveillance en cas d’épidémie, contrôle des vaccinations…).

Son temps minimum d’intervention est de 10 minutes par place et par mois (permanence tous les 15 jours, et plus à la demande, info par téléphone ou déplacement si besoin).

Les certificats d’admission pour les enfants de moins de 4 mois se font obligatoirement par notre médecin, le docteur Sansoucy, dans les locaux de la crèche.

Si votre enfant est porteur d’handicap, de maladie chronique, de soins spécifiques, d’allergies….un plan d’accueil individualisé sera fait entre la famille, le docteur conventionné et la directrice. La rencontre se fera dans les locaux de la crèche.

Toutes allergies, toutes informations concernant l’état de santé de votre enfant doivent être signalées à la directrice lors de l’inscription puis au personnel tout au long du parcours de l’enfant à la crèche.

L’équipe pédagogique n’est aucunement habilité à administrer des médicaments, même avec une ordonnance du médecin. Les parents peuvent toutefois revenir en milieu de journée donner les traitements.Si un médicament a été administré à l’enfant avant de venir à la crèche, les familles doivent systématiquement en informer le personnel.

Seuls des antipyrétiques seront donnés en cas de fièvre supérieure à 38° d’après un protocole d’accord établi entre la crèche et le médecin référent à la structure, et après avoir contacté les familles pour accord.

L’équipe ne donnera pas de médicament (quel qu’il soit) sans ordonnance.

2 - 3 La discrétion

Le personnel du lieu d’accueil rend compte aux parents du déroulement de la journée de leur enfant. Toutefois, il doit faire preuve de discrétion pour les autres faits, informations ou documents dont il a pris connaissance dans l’exercice de ses fonctions.

3 – La place fondamentale des parents

3 - 1 La participation active et obligatoire des familles

De par son statut associatif, la structure multi-accueil « Les Petits Moussaillons » détermine une place et une participation spécifiques des familles, dans la vie de l’établissement.

Obligation de participer bénévolement :

La gestion de cette petite entreprise sociale est assurée par les parents, membres actifs de l’association. La participation de tous est donc nécessaire sur la base de 2 heures par mois minimum. Le fait de participer à un événement ou une tâche administrative, sur plus de 2 heures, ne dispense pas le mois suivant d’aider à nouveau.

De plus, il est obligatoire que chaque famille adhérente participe aux Assemblées Générales ou donne procuration à la famille participante de son choix, pour assurer la validité des votes et décisions à prendre, ainsi qu’il en est d’usage dans d’autres associations.

La participation peut être diverse et concerne différents domaines :

  • l’administration et la gestion de la structure ;
  • l’animation et la communication de la vie associative (organisation de spectacles, de manifestations du type trocs et puces, de journées à thème…) ;
  • l’encadrement d’activités exceptionnelles, de sorties diverses, d’animations sur place (lecture, aide lors des repas… On peut faire alors appel à l’entourage élargi de l’enfant : grands-parents, grands frères et sœurs.

En cas de non-participation à la gestion et aux activités à organiser ou encadrer :

Le Conseil d’Administration sera amené à convoquer les familles et à prendre des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion des familles, tant les demandes d’inscription sont nombreuses et le soutien des familles nécessaire. Choisir un mode de garde associatif implique la participation de toutes les familles (halte et crèche).

Le bénévolat des familles n’implique pas de réduction sur les factures mensuelles. Dans le cas des tâches administratives lourdes et régulières, accomplies sur place (trésorerie, commission employeur, saisie des factures…) et lorsque l’enfant est présent au multi-accueil à ce moment-là, le temps administratif est alors décompté sur le temps de présence facturé à la famille, hormis les 2 H 00 de bénévolat mensuel obligatoire pour chaque famille (un cahier de présence administratif associatif est à remplir pour les familles travaillant sur place).

3 - 2 Les documents remis aux parents

  • Le règlement Intérieur à lire attentivement et à retourner signer pour approbation et engagement.
  • Le contrat d’accueil
  • Le dossier d’inscription

La liste des membres du Conseil d’Administration et des différentes commissions avec leurs coordonnées sera également donnée aux familles, en vue de leur engagement futur.

3 - 3 Les autorisations

  • Les parents autorisent les professionnels à amener leur enfant en promenade et à participer à différentes sorties et manifestations organisées à leur intention. Pour les sorties exceptionnelles (zoo, visite pompiers…), une demande préalable d’autorisation de sortie sera donnée aux parents pour accord, avec le détail des formalités nécessaires (apporter siège-auto ou autre…)..
  • autorisation à la prise de photos
  • autorisation de sorties de la crèche
  • autorisation d’hospitalisation d’urgence
  • autorisation si une autre personne que les parents doit venir chercher l’enfant

4 – L’admission des enfants et la vie au quotidien

4 -1 Les modalités de fonctionnement

L’inscription

Le lieu d’accueil est ouvert à toutes les familles, quels que soient leurs origines, leur culture, leurs revenus ou leur religion.

Il accueille à 80% les enfants résidant sur la commune de Trégunc, mais le seul critère de priorité retenu à ce jour est l’ordre d’inscription (sur réservation et confirmation régulière auprès de la Direction). Une pré-inscription (sur liste d’attente) n’est prise en compte que sur présentation de la déclaration de grossesse à la CAF (pour les enfants à naître) et l’âge de l’enfant.

L’inscription d’un enfant se réalise auprès de la directrice, responsable du lieu d’accueil. Avant l’entrée définitive de l’enfant, la période d’adaptation permet à l’enfant de s’intégrer à son rythme à la structure.

Un seul report de la date d’entrée sera accepté par la direction afin de ne pas pénaliser les autres parents.

L’adaptation

Afin de garantir la meilleure intégration possible, la directrice ou l’éducatrice, prévoient avec la famille, une période d’adaptation. Pour les enfants accueillis en crèche, elle s’étale sur deux semaines mais cette période est modulable selon les enfants. Le personnel porte un vif intérêt à ces moments car cette période est le tremplin de l’intégration à la crèche. Elle sera facturée 0.33 centimes d’euros de l’heure.

Le dossier administratif d’admission

Il comprend :

  • Des renseignements d’état civil de l’enfant ;
  • Les adresses et téléphones du domicile et lieux de travail des parents ;
  • En cas de divorce ou de séparation, le jugement concernant la garde de l’enfant.
  • Les adresses et téléphones des personnes susceptibles de reprendre l’enfant en cas d’impossibilité des parents ;
  • Les coordonnées et le numéro allocataire de l’organisme versant les prestations sociales - CAF Caisse d’Allocations Familiales, EDF, MSA, CAF militaire ou marine, etc.… ;
  • Le n° de Sécurité Sociale sous lequel est inscrit l’enfant (en cas d’urgence)
  • Le contrat de famille ;
  • Un dossier médical (Cf. Article 4 – 3 du règlement) ;
  • Le règlement de la caution ;
  • Le règlement de la cotisation semestrielle à l’association.

Si les familles ne sont pas allocataires de la CAF générale, les derniers avis d’imposition sur les revenus des parents pourront être demandés.

Merci de transmettre rapidement toute modification des coordonnées et situation familiale pour joindre les familles (notamment n° de téléphone) et mettre à jour les dossiers.

Le contrat d’accueil (enfant en accueil régulier ou crèche)

A l’inscription de l’enfant, un planning de présence est à fournir par les parents : c’est le contrat d’accueil. Il formalise les modalités d’accueil, les horaires d’arrivée et de départ de l’enfant. Il comprend un engagement de fréquentation par la famille et un engagement de réservation de la place pour l’établissement. Il sert de base à la facturation mensuelle.

Ce contrat fixe la durée de l’accueil, le calcul de la mensualisation justifiant un étalement et une régularité de paiement.

Il est signé à partir de la date d’entrée de l’enfant dans la structure et sera révisable tous les 6 mois. Il peut également être révisé, en respectant un préavis d’un mois et sur pièce justificative, chaque fois qu’un événement vient modifier la situation familiale ou professionnelle.

Nous ne prendrons cependant pas en compte les changements de contrat en cours de mois.

Enfin, lors de la signature de ce contrat, un planning prévisionnel des congés pour les 6 mois à venir sera réclamé.

Pour les inscriptions en halte garderie (accueil occasionnel) , elles ne sont pas prioritaires dans la structure et ne peuvent bénéficier de plages horaires fixes. Néanmoins, un système de réservation est possible une semaine sur l’autre.

Le retour de l’enfant dans son foyer

L’enfant n’est confié qu’à ses parents ou aux personnes autorisées par ceux-ci par écrit (si elles ne sont pas connues du personnel d’encadrement : une pièce d’identité sera demandée).
Si ponctuellement, une personne ne figurant pas sur la liste des personnes autorisées à venir chercher l’enfant, une autorisation écrite des parents sera exigée.

L’enfant ne sera confié qu’à une personne ayant 16 ans révolus.

Si personne n’est venu chercher l’enfant à l’heure de la fermeture, la responsable du multi-accueil tentera de joindre l’une des personnes habilitées à le reprendre, avant de contacter, en dernier recours, la gendarmerie. De plus, une majoration est appliquée systématiquement sur la base d'une heure entamée due ; les familles devront enfin chercher un mode de garde de transition (baby-sitter ou autre) en cas de risque de retard répété.

Ce n'est pas à l'association de couvrir les frais engendrés (heures supplémentaires du personnel, retard dans le ménage des locaux…).

Le départ définitif de l'enfant

Un préavis d’un mois est exigé pour le départ définitif d’un enfant (sauf en cas de maladie grave ou de chômage des parents). Sans ce préavis, la caution n’est pas restituée.

Les absences

L’absence pour cause de maladie ne fera l’objet d’une déduction qu’après deux jours de carence et sur présentation d’un certificat médical. Les heures d’absence seront déduites après l’application de ce délai.

L’absence pour toute autre cause, même signalée à l’avance, ne fera pas l’objet d’une déduction.

Il est possible de rajouter ponctuellement des heures en fonction des besoins des familles, lorsque les effectifs le permettent, des heures supplémentaires apparaitront alors sur la facture au même taux horaire habituel.

Dans un souci d’organisation, il est impératif d’avertir la crèche lorsque l’enfant prévu ne sera pas présent .

L’accueil d’enfants porteurs de handicap ou de maladie chronique

Conformément à la législation, l’association souhaite favoriser l’intégration d’enfants porteurs de handicap ou de maladie chronique. Un protocole sera établi entre les parents, la directrice du multi-accueil, le médecin attaché à la structure et le médecin de l’enfant pour ce qui est des soins spécifiques lorsque la pathologie de l’enfant le nécessite.

Le cas échéant, l’équipe de la structure élaborera un travail de concertation avec l’organisme spécialisé qui suit l’enfant afin de poser des questions, réajuster ses actions éducatives, faire part de ses observations…

4 - 2 Les tarifs

La tarification horaire et la méthode de calcul CAF

Déterminée selon le barème de la Caisse Nationale des Allocations Familiales, la tarification à l’heure varie selon les revenus et la situation familiale. La méthode de calcul appliquée est la suivante :

Revenus*/ 12 x Taux d’effort**

* Revenus = Revenus annuels avant abattement

** Taux d’effort :

  • 1 enfant à charge = 0.06
  • 2 enfants à charge = 0.05
  • 3 enfants à charge = 0.04
  • 4 enfants à charge = 0.03
  • 5 enfants et + à charge = 0.025

Un plancher et un plafond de ressources sont appliqués. Au 1er janvier 2012, le plafond mensuel est de 4624 euros 94.

Le taux d'effort étant réduit avec plusieurs enfants à charge, les familles fourniront un certificat de naissance pour modifier leurs taux horaires, suite aux changements de situation familiale.

Pour les enfants placés en famille d’accueil, la CAF demande que l’association calcule et applique le taux horaire moyen de toutes les familles inscrites au multi-accueil (crèche et halte confondues).

La convention CAFPRO

Les familles autorisent l’association à consulter leur déclaration d’impôts via leur numéro d’allocataire CAF. En cas de changement de situation salariale ou personnelle, ils sont tenus d’en informer la Direction.

  • convention CAFPRO : L'Association a signé une convention de service pour la consultation d'informations de la base allocataires de la Caisse d'Allocations Familiales du Sud Finistère par l'intermédiaire du service CAFPRO. Afin de permettre de calculer le taux horaire de chaque famille adhérente, et d'éviter de réclamer chaque année les avis d'imposition sur le revenu, cette convention autorise la Direction du multi-accueil à consulter des données limitées du compte allocataire, dans des conditions bien précises et selon une procédure et un service très sécurisés, avec mots de passe et codes d'accès régulièrement changés.
  • L'association s'engage à s'assurer que l'allocataire n'est pas opposé à la consultation de son dossier ; auquel cas, toute famille adhérente à l'association ne souhaitant pas que son dossier soit consulté doit le faire savoir par écrit à l'association.

Pour les familles ne pouvant ou ne désirant pas justifier leurs revenus, ainsi que pour des accueils très occasionnels (saison touristique par exemple), le tarif horaire plafond de 2,54 €*/heure sera appliqué (*tarif plafond CAF pour un enfant à charge, réactualisé chaque année).

Le règlement des factures mensuelles et des cotisations semestrielles

Les familles doivent impérativement régler leurs factures mensuelles entre le 1er et le 15 de chaque mois (sinon une majoration de 10% du montant est appliquée).

Les parents s’engagent, d’autre part, à payer à l’association une cotisation semestrielle de :

  • 25 euros pour les accueils réguliers (crèche)
  • 13 euros pour les accueils occasionnels (halte-garderie).

Tarif applicable à compter du 1er juillet 2006.

Une seule cotisation par famille est demandée quand plus d'un enfant est inscrit. Dans le cas d'un enfant en crèche et l'autre en halte dans la même famille, la cotisation semestrielle est celle de la crèche (soit 25 euros).

Cette cotisation se calcule sur l'année civile, c'est à dire du 1er janvier au 30 juin, puis du 1er juillet au 31 décembre. Tout semestre entamé sera dû en totalité pour faciliter la gestion des factures mensuelles .

la tarification pour le contrat de famille (enfants en accueil permanent)

Ce sont les heures prévues par le contrat d’accueil (le matin et le soir), qui sont prises en compte pour le calcul du volume horaire journalier. En cas de dépassement du temps prévu par le contrat d’accueil, toute ½ heure entamée est due.

Exemple : si l’enfant est prévu pour 9H00 le matin et arrive à 10H00, le temps du retard ne sera pas décompté (et facturé donc comme prévu à partir de 9H00). En revanche, pour une arrivée plus tôt que prévue ou un départ plus tard que prévu, le surplus sera rajouté à la facturation de la journée (sur la base de toute demi-heure entamée due).

4 - 3 La surveillance médicale des enfants

Visite médicale obligatoire de vie en collectivité

Elle peut se faire par le médecin attaché à la structure ou par le médecin traitant qui suit l’enfant. Pour les enfants de moins de 4 mois, elle se fera obligatoirement à la crèche et par le médecin attaché à l’établissement.

Les enfants doivent être à jour de leurs vaccinations (sauf contre-indication attestée par certificat médical) :

  • les vaccinations obligatoires : DT Polio
  • les vaccinations recommandées : Coqueluche, Rougeole, Oreillons, Rubéole, Haemophilus B, hépatite B.

Les parents sont tenus de transmettre à l’équipe de direction du lieu d’accueil :

  • les noms et coordonnées du médecin traitant qui suit l’enfant ;
  • les renseignements particuliers concernant son état de santé (antécédents médicaux et chirurgicaux) :
  • les dernières vaccinations effectuées (fournir les copies régulièrement auprès de la direction) ;
  • l’autorisation de soins urgents et d’hospitalisation signée ;
  • l’attestation de visite médicale avant admission définitive de l’enfant (à délivrer par le médecin traitant.
En cas de maladie
  • Lorsqu’un enfant amené le matin, présente des symptômes inhabituels (fièvre 38,5 °C…), les responsables du lieu d’accueil disposent d’un pouvoir d’appréciation pour l’accueillir ou le rendre à la personne qui l’accompagne.
  • Tout médicament administré à l’enfant avant de venir à la crèche, doit être signalé au personnel

Pour éviter toute épidémie, chaque famille doit s’engager à révéler tout symptôme susceptible de contaminer les autres enfants (notamment gastro-entérite, diarrhées…) et doit par conséquent, s’abstenir de confier son enfant au multi-accueil, afin de protéger à la fois les enfants, les bébés et le personnel.

* Dans la mesure où les affections ne sont pas contagieuses : Les enfants présentant des affections bénignes seront admis à la crèche (un certificat médical attestant de la non-contagion est recommandé). Il est souhaitable que les parents demandent au médecin d’opter pour des traitements qui n’impliquent pas de médicaments dans la journée. En cas d’impossibilité, ceux-ci seront administrés à l’enfant par l’une des responsables du lieu d’accueil. Une autorisation écrite des parents et l’ordonnance du médecin prescripteur seront alors exigées.

Si le médicament est déjà reconstitué, une attestation de bonne reconstitution et de conservation sera exigée.

* En cas de symptômes survenant en cours de journée, dans le lieu d’accueil, les parents seront immédiatement avertis et les dispositions nécessaires seront prises par les responsables en concertation avec eux.

En cas d’urgence

Les parents doivent signer une autorisation de soins urgents et d’intervention chirurgicale en cas d’urgence.

En cas d’accident ou de toute autre urgence nécessitant ou non l’hospitalisation, les parents sont prévenus, les mesures d’urgence étant prises immédiatement sous la responsabilité du médecin de la structure ou du SAMU.

4 - 4 La vie au quotidien pour les enfants

L’alimentation

Les enfants doivent, dans la mesure du possible, avoir pris leur premier repas de la journée avant leur arrivée dans le lieu d’accueil.

Les menus sont élaborés par les responsables et la cuisinière de la structure, en concertation avec les parents. Les repas sont confectionnés sur place, par une cuisinière diplômée. Ils sont diversifiés et adaptés à chaque âge. Les rythmes et les besoins alimentaires de chaque enfant seront respectés.

Les repas et goûters sont compris dans le taux horaire de la journée et sont donc fournis par la crèche.

Les biberons et les laits premier âge, deuxième âge et de régime sont à fournir par les parents. Le lait maternel est bien sûr autorisé et les mères qui le désirent peuvent venir allaiter sur place. un protocole de conservation est à respecter (affiché dans le coin repas).

A noter : un lait normal mais de qualité sera donné aux enfants sauf pour les parents qui souhaitent continuer à donner du lait de croissance, de soja ou autres fournitures spéciales (suite à des allergies ou convenances personnelles) : là encore, merci d’apporter les produits nécessaires à votre enfant.

Nous fêtons les anniversaires à la crèche. A cette occasion, nous vous proposons d’apporter un gâteau afin que votre enfant puisse souffler ses bougies. Cependant, nous avons des contraintes imposées par la direction départementale des services d’hygiène et sécurité, aussi nous vous demandons d’acheter le gâteau sous vide emballé afin de conserver la traçabilité.

La Toilette et l’hygiène

Par mesure d’hygiène, les enfants doivent arriver propres, changés et habillés, dans le lieu d’accueil. Il est recommandé de prévoir chaque jour, du linge de rechange marqué au nom de l’enfant, un pyjama et des chaussons.

Sont fournis par la structure : les couches, linge de toilette (gants, serviettes, bavoirs) ainsi que les draps. Le linge de chaque enfant lui est attribué à la journée.

Ne sont pas fournis : les turbulettes (les parents doivent les remporter et laver chaque fin de semaine (pas de couvertures pour les enfants). Les produits particuliers et trop coûteux (coto-couches, crèmes spéciales…) restent à la charge des parents qui doivent les fournir directement.

Un trousseau pour l’enfant sera apporté dès son entrée dans l’association

La constitution du trousseau est communiquée par la directrice lors de l’inscription

Obligation de porter des chaussons de protection pour entrer dans les lieux de vie : pour les adultes et les enfants qui accompagnent, pour des raisons sanitaires évidentes.

Partager cette page

Repost 0